Poules de race Belge

Basette Liégoise

C'est une volaille demi-naine, bonne pondeuse de type fermier européen classique, d'apparence plus ou moins basse sur pattes, possédant les attributs d'une bonne pondeuse : la queue est bien développée et le bassin est large et porté bas. L'allure est vive mais de caractère docile et agréable.
 

En apprendre plus

Fauve de Hesbaye

Au début du siècle précédent il y avait beaucoup de fermes dans la région de Namur avec des pondeuses ‘jaunes’ qu’on connaissait sous la dénomination ‘Fauves de Hesbaye’ ou ‘Poules de Gembloux’. L’origine de ces volailles est inconnue. En 1905 une étude par E. Maréchal qui décrivait en détail cette race apparaissait dans l’Union Avicole’. Des dizaines d’années plus tard cette race est récréée par quelques éleveurs
wallons.


 

Modave

Au château de Modave, un passionné a créé un autre type intéressant : la « poule de Modave », à partir de combattants russes Orloff, de combattants indiens et de faverolles françaises. Résultat : de bons sujets viandeux, avec des adultes d’environ 3 kilos. Le coq fait preuve d’une belle santé et d’une vigueur hors pair quand il s’agit d’attraper une poule et de la maintenir par le bec pour s’accoupler. 

En apprendre plus

Herve

Herve ne produit pas que du fromage. 
S’il y a bien une poule qui a la «cot cot» c’est la poule de Herve. Loin d’avoir les mêmes caractéristiques qu’une poule brune du monde industriel
C’est une des races ancestrales de notre pays, difficile de donner un âge à notre noire du pays. On parle de plusieurs siècles, au temps où il n’y avait que les races locales. La poule de Herve était la plus présente entre la Meuse et la Vesdre depuis des générations et des générations…  cette race n’appartient plus qu’à de petits éleveurs amateurs et à des collectionneurs.

En apprendre plus

Tournaisis

Cette petite race ancienne, était élevée dans la commune de Bléharies, située sur l’Escaut à son entrée en Belgique. Si cette race s’est prolongée depuis si longtemps, c’est que sa conservation était liée à de véritables qualités de rusti- cité, de ponte et de chair. Cette race est aussi appelée Mille-fleurs du Tournaisis, Naine du Tournaisis ou encore la Poule du Batelier.

En apprendre plus